Votre député

Jean-Michel Jacques :
Une vie d’engagement

 

En 2017 j’ai été élu député du Morbihan. Si cette élection marque un tournant important dans mon engagement au service de la France, elle n’en constitue pas pour autant le commencement.

 

J’ai grandi au sein d’une famille modeste dans une commune d’un bassin sidérurgique et minier. A 18 ans, après une formation de menuisier, je m’engage dans la Marine nationale et m’installe définitivement en Bretagne. Mon engagement sincère au service de la défense de la Nation, en tant qu’infirmier militaire, aura duré 23 ans, dont 17 dans les commandos marine.

 

Au fil du temps, l’intuition de mes 18 ans s’est confortée : je voulais dédier ma vie au service de l’autre, au service de mon pays. J’ai poursuivi ma carrière comme infirmier libéral et formateur. En parallèle, je me suis engagé comme sapeur-pompier volontaire et dans le tissu associatif morbihannais. 

 

Animé par la volonté de faire bouger les lignes, je me suis engagé en politique. J’ai été élu maire de Brandérion en 2014 à la tête d’une liste citoyenne regroupant des personnalités de droite et de gauche ; puis en 2017 j’ai été élu Député et Vice-président de la commission défense à l’Assemblée nationale

 

En tant que parlementaire, j’ai consacré toute mon énergie à porter votre voix et à défendre avec conviction les intérêts de notre territoire. J’ai travaillé avec cœur à ce pour quoi vous m’avez élu : agir pour une France progressiste, ambitieuse et résolument tournée vers l’avenir. 

 

Ensemble, nous avons mené à bien des réformes indispensables dont certaines ont déjà permis d’obtenir des résultats concrets, comme en atteste par exemple la baisse du chômage. Je suis conscient qu’il nous reste encore du chemin à parcourir pour bâtir ce projet d’avenir. Je suis persuadé que nous y arriverons si nous continuons à travailler ensemble. Notre force réside dans le collectif : n’oublions pas que c’est toujours collectivement que nous sommes parvenus à surmonter les difficultés. 

 

Aujourd’hui, nous devons continuer à nous battre pour ce à quoi nous aspirons : une France puissante, écologique et solidaire au sein d’une Europe indépendante. Ces exigences et ces combats fondent mon engagement au service de notre pays, du progrès et de l’épanouissement de tous.

 

En juin 2022, vous m’avez renouvelé votre confiance pour vous représenter à l’Assemblée nationale, et je vous en remercie. Je continuerai, comme je m’y suis employé quotidiennement avec mon équipe depuis juin 2017, à améliorer le quotidien de mes concitoyens, dans mon rôle de législateur à l’Assemblée nationale et dans mon travail de terrain en circonscription.

 

En tant que députés nous nous devons d’expliquer nos choix, c’est pourquoi je communique régulièrement sur mon site internet et sur les réseaux sociaux. Je peux également vous rencontrer à ma permanence parlementaire sur rendez-vous.

 

Décorations

 Médaille militaire (2008)

 Croix de la Valeur militaire (2005)

 Croix du Combattant (2005)

 Médaille de la Reconnaissance de la Nation (2005)

Meritorious Service Medal – US Army (2004)

 Médaille d’or de la Défense nationale (2004)

 Médaille de l’OTAN (2004)

Médaille commémorative française d’Afghanistan (2002)

Dates Clés :

 

1988 : Engagement dans la Marine Nationale

1991 – 2011 : Infirmier des Forces Spéciales

2005 – 2017 : Sapeur-pompier volontaire

2014 – 2017 : Maire de Brandérion

Septembre 2016 : Soutien officiel d’Emmanuel Macron

2016 – 2017 : Référent départemental En Marche !

Juin 2017 : Député du Morbihan
Vice-président de la commission de la défense et des forces armées

Novembre 2018 à février 2020 : Co-rapporteur de la mission d’information sur le « continuum entre sécurité et développement »

Mai 2021 à juin 2021 :
Rapporteur pour avis sur le projet de loi relatif à la « Prévention d’actes de terrorisme et au Renseignement »

Juin 2022:
Réélu député du Morbihan.

Priorités
du mandat

Pour plus de pouvoir d’achat

Augmenter la retraite minimale à 1 100€/mois ; s’assurer que tous ceux qui y ont droit bénéficient des aides sociales ; instaurer un chèque alimentaire pour faciliter la consommation de produits locaux et bio ; supprimer la redevance télé comme nous l’avons fait avec la taxe d’habitation.

Pour un meilleur système de santé

Garantir un égal accès aux soins à tous et partout dans nos territoires ; faciliter le maintien à domicile de nos aînés ; créer de nouveaux postes d’infirmiers et d’aides-soignants dans les EHPAD et nos hôpitaux ; continuer le déploiement des maisons de santé ; investir davantage en faveur du soin de proximité.

Pour nos territoires

Faciliter l’accès à l’habitat partout et pour tous ; achever le déploiement de la couverture téléphonique 4G et du haut débit internet ; doubler les effectifs de forces de l’ordre sur la voie publique ; faciliter l’accès aux services publics avec l’ouverture d’Espace France Services ; garantir l’accès à l’école : dans les quartiers et nos communes rurales, quand c’est nécessaire, nous renforcerons l’offre éducative après la classe.

Pour la planète

Réduire encore plus nos émissions de gaz à effet de serre ; permettre la location de voitures électriques françaises pour moins de 100€/mois ; accompagner la rénovation énergétique de 700 000 logements/an ; bâtir une filière française de production des énergies renouvelables ; décliner une planification dans chaque territoire et chaque grand secteur économique pour assurer notre souveraineté énergétique et lutter contre la pollution.

Pour nos enfants

Garantir une solution de garde pour tous les enfants de moins de 3 ans ; valoriser les métiers de la petite enfance ; assurer un meilleur accompagnement des enfants en situation de handicap à l’école ; faire du lycée professionnel une voie d’excellence ; poursuivre le dédoublement des classes de CP et CE1 ; renforcer la lutte contre le harcèlement scolaire.

L’activité de

votre Député

520

Dossiers citoyens traités

1570

Amendements rédigés et cosignés

144

Courriers au Gouvernement

250

Interventions en commission et à l’hémicycle

3

Rapports parlementaires

125

Questions écrites

292

Visites de terrain

Député

de la XVIe législature

 

Membre de la commission de la défense nationale et des forces armées

Dans la lignée de mon précédent mandat, j’ai tenu à poursuivre mon engagement au sein de la commission de la défense nationale et des forces armées.

 

Membre de la commission du secret de la défense nationale (CSDN)

En août 2022, j’ai été désigné par la Présidente de l’Assemblée nationale, pour siéger au sein de la Commission consultative du secret de la défense nationale (parution au Journal Officiel n°0182 du 7 août 2022).

Autorité indépendante constituée de cinq membres, dont un député, cette commission est chargée de donner un avis sur la déclassification et la communication d’informations protégées par le secret de la défense nationale.

 

Député

de la XVe législature

 

Vice-président de la commission de la défense nationale et des forces armées

J’ai été élu par mes pairs Vice-président de la commission de la défense nationale et des forces armées de l’Assemblée nationale et nommé membre de la délégation française à l’Assemblée parlementaire de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (AP-OSCE). En 2018, j’ai intégré la 71ème session nationale « Politique de défense » de l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) en qualité d’auditeur.

 

Co-rapporteur de la mission d’information sur le continuum sécurité-développement

En février 2019, j’ai été nommé co-rapporteur d’une mission d’information sur le continuum sécurité-développement. A cet effet, j’ai effectué un déplacement au Sahel et livré en février 2020 l’ensemble de mes recommandations dans le but d’approfondir et d’améliorer l’articulation entre les différents acteurs du continuum sécurité-développement, notamment au Sahel.

Plusieurs mesures sont indispensables, notamment :

  • renforcer la coopération sur la plan de la sécurité intérieure et favoriser le retour de la chaîne pénale sur tous les territoires,
  • encourager l’investissement économique privé dans la région,
  • instaurer un partenariat authentique entre la France et les pays partenaires fondé sur le respect ainsi que sur la redevabilité et la conditionnalité des aides allouées,
  • évaluer les effets de l’aide au développement d’un point de vue qualitatif,
  • veiller à la bonne coordination de l’ensemble des acteurs civils et militaires, publics et privés, nationale et internationaux.

 

Rapporteur pour avis du projet de loi relatif à la prévention des actes de terrorisme et au renseignement

Le 4 mai 2021, j’ai été nommé rapporteur pour avis de la Commission de la défense nationale et des forces armées pour le projet de loi relatif à la prévention d’actes de terrorisme et au renseignement.

Dans le cadre de mes travaux, j’ai soutenu plusieurs amendements visant à faciliter le travail des services de renseignement.

Le projet de loi a été adopté le 30 juillet 2021.

 

Les enjeux de défense et le territoire breton

Le 3 juillet 2020 et le 24 septembre 2021, j’ai organisé les Rencontres de l’Innovation, un temps forts civil et militaire autour des PME et PMI de la défense implantées en Bretagne Sud, en présence des représentants de l’Agence de l’Innovation de Défense et de la Force maritime des fusiliers marins et commandos.

 

La démarche visait, d’une part, à soutenir et à développer le tissu économique dans les territoires et, d’autre part, à renforcer les synergies entre les secteurs public/privé  et civil/militaire. L’objectif était ainsi de stimuler l’innovation, en donnant une plus grande visibilité au secteur privé sur les besoins et les contraintes opérationnelles des forces armées.

 

Le territoire breton regorge de PME « pépites » duales et capables de capter rapidement l’innovation, condition sine qua non à l’autonomie stratégique et à la prospérité économique de la France

Mon équipe

Nadia SOUFFOY
Directrice de cabinet et suppléante

Diplômée de sciences politiques de l’université Panthéon Sorbonne, Nadia a été pendant trois ans collaboratrice d’élus à Lorient Agglomération.  Aujourd’hui, elle coordonne l’équipe des collaborateurs du député.
En circonscription, Nadia suit les dossiers de politiques locales et les relations avec les élus. À l’assemblée, elle suit les groupes de travail sur la politique de la ville et l’innovation politique.
En dehors de ses fonctions professionnelles, Nadia est Adjointe au Maire de la ville d’Hennebont, en charge des solidarités et de la politique de la ville.

Lisa WINGERTER
Attachée parlementaire à l’Assemblée nationale

Diplômée d’un master en Politique Publique de Sciences Po Paris spécialisé sur les enjeux de sécurité et de défense, Lisa a affiné ses connaissances théoriques via ses expériences passées au sein du ministère des Armées en France et à l’étranger (Londres et Bruxelles). Attachée parlementaire du député Jacques depuis janvier 2020 à l’Assemblée nationale, Lisa est principalement en charge des dossiers en lien avec les forces armées et la communauté de défense ainsi que des relations avec les ministères.

Amandine HERBAUX
Attachée parlementaire en circonscription

Diplômée des métiers de l’Audiovisuel en France et en Angleterre, Amandine a rapidement orienté sa carrière vers le domaine de la Défense. Elle a occupé pendant 8 ans des postes clés dans des entreprises reconnues par le Ministère des Armées.

Amandine est en charge de la communication et elle suit par ailleurs les dossiers liés au secteur économique de la circonscription, les relations avec les citoyens ainsi que l’organisation de la permanence.

Céline PHILIPPE
Attachée parlementaire à l’Assemblée nationale

Diplômée d’un master compétences et développement des collectivités territoriales au sein de l’Union européenne du Centre Européen Universitaire de Nancy, Céline s’occupe des relations avec les citoyens, de la gestion et du suivi des courriers et demandes individuelles et associatives et est référente sur les dossiers liés à la chancellerie et à l’Europe.