Aide-soignant à domicile, une juste revalorisation

Aide-soignant à domicile, une juste revalorisation

Lundi 3 mai, je me suis rendu à Gourin pour rencontrer une nouvelle fois les aides-soignantes à domicile de l’ADMR, comme je m’y étais engagé lors de nos rendez-vous de décembre 2019 et décembre 2020.

Sensible aux difficultés de la profession, accentuées par la crise sanitaire, je me suis impliqué dans un travail de concertation avec elles. Je suis heureux d’avoir pu leur confirmer la nouvelle annoncée par le gouvernement, d’une augmentation prochaine de leur rémunération (+ 13 à 15% de hausse de salaire dès le mois d’octobre 2021).

 

C’est un premier pas dans la reconnaissance de ces métiers indispensables pour garantir l’autonomie et le maintien à domicile de nos aînés. Nous devons poursuivre nos efforts en valorisant également la formation continue afin de permettre à ces professionnels de progresser dans leur carrière.

Je me rendrais de nouveau à Gourin en octobre prochain pour faire le point sur la situation.