Soutien aux salariés de la Fonderie de Bretagne

Soutien aux salariés de la Fonderie de Bretagne

Face aux annonces de Renault ce jeudi 11 mars qui a indiqué être à la recherche d’une repreneur, je tiens à assurer mon entière mobilisation et ma pleine solidarité à l’intersyndicale, aux employés et aux familles de la Fonderie de Bretagne face au cynisme du groupe quant à l’avenir du site de Caudan et de celui de ses salariés.

Je fustige le manque de transparence des négociations en cours depuis plusieurs mois et tiens a rappeler que j’ai volontairement été tenu à l’écart et ce malgré ma volonté de m’investir pleinement dans les échanges.  

Par ailleurs, Il est inacceptable que la pérennité d’une partie de notre tissu économique et la vie de plusieurs de nos concitoyens dépendent d’un choix arbitraire de Renault. S’abroger de redevabilité envers le pays qui lui a accordé des sommes colossales depuis tant d’années pour se maintenir à flots n’est pas digne. Je continuerai de me battre aux côtés des salariés contre une fermeture du site.

?Retrouvez la vidéo de mon interview sur Tébéo ?