Participation à la Conférence Présidents d’Université

Participation à la Conférence Présidents d’Université

Préoccupé par la condition des étudiants depuis le début de la crise sanitaire, j’ai participé le 20 janvier à un échange avec la Conférence des présidents d’université.
👉🏻 L’occasion de retrouver Virginie Dupont, Présidente de l’Université Bretagne Sud et élue Vice-présidente de la CPU en décembre dernier.
La CPU établit des propositions sur les transformations en vigueur dans l’enseignement supérieur et la recherche.
Ensemble, nous avons évoqué la reprise échelonnée dans les universités qui devrait prochainement intervenir :
➜ les travaux dirigés pourront rependre en demi-groupe pour les élèves de 1ère année à partir du 25 janvier ✅
➜ en soutien aux étudiants : 1.600 référents ont été recrutés dans les résidences universitaires, 20.000 tuteurs et nombre de psychologues a été doublé ce trimestre ✅
Le 21 janvier, le Gouvernement a annoncé de nouvelles mesures à destination des étudiants. En réponse à l’appel des étudiants, le président de la République souhaite en effet accélérer le retour en présentiel à l’université.

Dès le mois de février, les étudiants à l’université pourront retourner suivre des cours en présentiel un jour par semaine.
Les amphithéâtres devront respecter une jauge maximale de 20%, dans le respect d’un protocole sanitaire strict.

Face au malaise psychologique, un « chèque psy » est créé pour les étudiants.
Des dispositifs ont été mis en place depuis le début de la crise sanitaire (ambassadeurs dans les cités universitaires, doublement du nombre de psychologues sur les campus, etc).
Tous les étudiants, qui en feront la demande, bénéficieront d’une aide financière à partir du 1er février permettant de consulter un psychologue ou un psychiatre en ville pour être accompagné.

Le repas à 1 euro dans les restaurants universitaires est étendu à tous les étudiants qui en feront la demande.
Cette mesure a été mise en place en septembre 2020 pour les étudiants boursiers. Pour faire face aux conséquences de la crise, elle sera étendue à l’ensemble des étudiants pour deux repas, le midi et le soir.