Réunion de travail avec les aides-soignantes à domicile de l’ADMR de Gourin

Réunion de travail avec les aides-soignantes à domicile de l’ADMR de Gourin

Comme je m’y étais engagé en décembre 2019, je suis retourné au contact des aides-soignantes à domicile de l’ADMR de Gourin le lundi 14 décembre.

Conscient de leur rôle indispensable auprès de leurs patients et d’autant plus dans le contexte sanitaire particulier de cette année, je me suis mobilisé à plusieurs reprises en faveur d’une meilleure reconnaissance de leur métier et d’une revalorisation de leur salaire.

En juin dernier, j’ai ainsi alerté le Ministre des Solidarités et de la Santé au sujet de la mise en application de cette revalorisation salariale essentielle.
Aussi, je suis satisfait de constater qu’à partir de 2021 : 200 millions d’euros vont être débloqués à partir d’avril et consacrés à une revalorisation salariale de ces métiers à hauteur de 15% .
La Loi de Finances pour la Sécurité Sociale adoptée le 30 novembre dernier, renforce ainsi l’attractivité des métiers de l’aide à domicile.

Un cycle de concertations a aussi été mis en place avec les partenaires sociaux, les départements de France et le Gouvernement afin d’assurer la mise en oeuvre concrète de cette revalorisation salariale.

Ce rendez-vous a été l’occasion de faire un point d’étape dans notre travail de concertation en commun. Je leur ai assuré de mon soutien pour défendre les intérêts de leur profession dans le cadre du prochain projet de loi Grand Âge et Autonomie.