Finances publiques : Un acte fort de décentralisation qui mérite d’être salué

 Finances publiques : Un acte fort de décentralisation qui mérite d’être salué

Je souhaite saluer l’annonce faite par le Ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, du renforcement de la présence des services de la direction générale des Finances publiques dans les territoires.

Dans le Morbihan, cela se traduira par une présence de la DGFiP dans 25 communes, soit 10 de plus qu’actuellement, dont 4 parmi les communes de moins de 3 500 habitants. Une concertation va avoir lieu avec les élus du territoire afin d’affiner cette proposition.

Cet effort sans précédent répond aux attentes de proximité et d’efficacité de nos concitoyens. C’est un acte fort du Gouvernement qui mérite d’être accueilli avec grand intérêt dans les territoires ruraux.

La majorité tient clairement ses engagements de décentralisation et de meilleur accès aux services publics dans les territoires où le sentiment d’éloignement de l’état s’accroit. Cette décision n’est d’ailleurs pas sans lien avec la volonté du Président de la République d’ouvrir plus de 2 000 « Maisons France service  » (MFS) d’ici la fin du quinquennat. Les maison de services au public étant déjà bien implantées dans le département, je ne doute pas que les MFS ouvriront rapidement dans le Morbihan.