Michel-Edouard Leclerc doit mieux rémunérer nos agriculteurs

Michel-Edouard Leclerc doit mieux rémunérer nos agriculteurs

Le député Jacques réagit aux propos de Michel-Edouard Leclerc et à l’affiche du Leclerc Lanester.

Michel-Edouard Leclerc délivre des mensonges éhontés et se cache derrières de fausses informations pour ne pas réduire ses marges et mieux rémunérer nos paysans.

L’objectif de la loi EGALIM qui entre en vigueur ce vendredi est pourtant clair et assumé : mieux rémunérer les agriculteurs.  L’article 15 contraint les distributeurs à fixer la marge de produits d’appels comme le Nutella ou le Ricard à au moins 10%, afin de rééquilibrer les marges, notamment en faveur des produits issus de la filière agricole.

Michel-Edouard Leclerc explique avec une hypocrisie à peine feinte qu’il ne sait pas « comment faire bénéficier les producteurs » de cette réforme. La réponse est pourtant très simple : baisser ses marges sur les produits agricoles.

On ne lui demande pas d’aller « taper dans les poches des consommateurs  ou bien dans celles des agriculteurs » mais bien de rééquilibrer ses marges.

C’est à lui de prendre ses responsabilités et d’arrêter cette guerre des prix qui étrangle nos agriculteurs. Le chantre de l’altruisme aurait-il atteint ses limites ?