Question écrite : Santé mentale des futurs et jeunes médecins

Question écrite : Santé mentale des futurs et jeunes médecins

M. Jean-Michel Jacques attire l’attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur les troubles mentaux développés par les futurs et jeunes médecins en France. Une récente étude menée par quatre syndicats d’étudiants en médecine auprès de 22 000 jeunes et futurs médecins relaye que près de 66 % d’entre eux souffrent ou ont souffert d’anxiété (contre 26 % de la population française) et environ 28 % traversent ou ont traversé un épisode de dépression (contre 10 % de la population française). Ces chiffres sont alarmants. L’exigence des études en médecine, la confrontation à la douleur des patients, la pression portée par ces jeunes gens ainsi que le nombre d’heures effectuées dans les structures médicales sont des motifs de souffrance psychologiques pour ces futurs et jeunes professionnels. Aussi, il lui demande les mesures prévues pour remédier à ces constats préoccupants en termes de management, de prévention et d’accompagnement.

En attente de réponse