L’initiative européenne d’intervention : pour une Europe qui protège !

L’initiative européenne d’intervention : pour une Europe qui protège !

Dans son discours de La Sorbonne du 26 septembre 2017, le Président de la République s’est engagé à créer lInitiative européenne d’intervention (IEI) afin de répondre à la nécessité d’une coopération plus approfondie avec nos alliés européens en matière d’intervention militaire. C’est désormais chose faite : le 25 juin dernier, cette initiative s’est concrétisée par la signature d’une lettre d’intention par les ministres des dix pays participants (Allemagne, Belgique, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Pays-Bas, Portugal et Royaume-Uni).
Tous les pays membres de l’IEI ont montré leur volonté politique et leur capacité militaire à assumer un engagement ou à s’investir dans le soutien en opérations. Cette coopération approfondie nous permettra:
– D’agir collectivement sur tout le spectre des conflits pouvant affecter la sécurité de l’Europe;
– De renforcer la coordination de nos armées en cas d’engagement;
– De développer une culture stratégique commune;
– De renforcer l’autonomie stratégique de l’Europe.
La France reste donc plus que jamais investie et proactive dans la sécurité et la défense de l’Europe. Comme l’a indiqué la ministre des Armées Florence Parly, l’IEI « permettra à l’Europe de protéger ses citoyens de la façon la plus efficace possible ».
Une première réunion de travail en présence des ministres de la défense au format IEI s’est tenue le 7 novembre à Paris et a permis de donner les orientations politiques qui guideront les travaux pour 2018-2019. Ceux-ci débuteront dès le 9 novembre avec la tenue des premiers Military European Strategic Talks (MEST) à Paris.