Baisse de la taxe d’habitation : explications

Baisse de la taxe d’habitation : explications

Élaborée sur des bases désormais anciennes, n’ayant pas tenu compte de l’évolution de nos villes et quartiers, la taxe d’habitation est un impôt particulièrement injuste entre les habitants de différentes communes.

Engagement fort du programme d’Emmanuel MACRON, la suppression progressive de la taxe d’habitation pour 80% des Français sera mise en place dès cette année 2018. Ainsi, cet automne près de 17 millions de foyers verront leur taxe d’habitation diminuée de 30%, puis de 65% en 2019, pour être exonérés totalement en 2020.

Cette exonération concerne 80% des Français, puisque valable jusqu’à 30 000 € de revenus annuels pour un célibataire, 48 000 € pour un couple sans enfant et 54 000 € pour un couple avec un enfant.

Cette disposition a été votée par les Députés l’an dernier, à l’occasion de la Loi de Finances 2018. Après 2020, ce sera 100% des foyers français qui sera exonérée entièrement de taxe d’habitation.

Les communes, bénéficiaires de cet impôt, n’en seront, pour autant, pas dépourvues. En effet, cette taxe représentant une part importante de leur budget, les ressources équivalentes leur seront ainsi garanties par l’Etat.