Loi de programmation militaire

Loi de programmation militaire

Loi de programmation militaire : une bonne nouvelle pour le bassin lorientais

Aujourd’hui, l’Assemblée nationale a adopté solennellement le projet de loi de programmation militaire (LPM) 2019 – 2025. Cette LPM, cohérente et sincère, acte la remontée inédite du budget consacré à nos armées. Cet effort aura un impact direct sur notre bassin lorientais.

Avec les membres de la commission défense, je me suis investi pleinement dans ce projet. Nous avons mené 50 heures d’auditions, 12 heures d’examen du texte en commission et 27 heures en hémicycle.

La modernisation des grands équipements permettra à nos armées de répondre durablement à leurs missions. La Marine ne sera pas en reste de ces efforts, 3 FREMM, 4 sous-marins de type Barracuda, ou encore 2 Frégates intermédiaires (FTI) seront livrés sur la période. Ces commandes s’annoncent prometteuses pour notre bassin d’emploi.

Cette LPM « à hauteur d’homme » porte un effort particulier sur les équipements individuels destinés à nos soldats. Ceux-ci seront mieux protégés grâce à l’acquisition de 55.000 gilets pare-balles, 43.000 nouveaux casques, ou encore 23.000 tenues ignifugées dès 2018.

530 millions d’euros seront également consacrés au Plan Famille entre 2019 et 2025, car pour le bien-être des hommes et des femmes qui servent les armes de la France, il est essentiel de consacrer une attention particulière à leur base arrière.

Ce grand projet a été accueilli de manière favorable lors de tous mes déplacements auprès de nos soldats, notamment sur la base des commandos marines de Lanester et la base aéronavale de Lorient.